WeChat, l’application TOUT-EN-UN

wechat-header

Le colosse chinois

Le média social chinois WeChat n’a rien à envier aux leaders occidentaux tels que Facebook, What’s App ou encore Snapchat. Avec près de 900 millions d’utilisateurs se connectant quotidiennement, WeChat nous permet de faire bien plus de choses qu’avec une application classique.

Plus de 38 milliards de messages y sont envoyés chaque jour, cela représente 400’000 messages qui transitent chaque seconde. Ainsi, l’application se place à la tête des applications les plus utilisées en Chine. Avec une croissance annuelle d’utilisateurs avoisinant les 17%, l’application connaît un succès grandissant.

La croissance la plus spectaculaire est celle du nombre de transactions hors-lignes effectuées qui a, grâce à l’application, presque quadruplé. Il est également étonnant d’apprendre qu’en moyenne, un tiers du temps passé par un citoyen chinois sur le net est consacré à WeChat. Pas croyable non ? Et dire qu’on en entend très peu parler chez nous, ça en est presque dommage. Surtout ça me donne l’impression que beaucoup de bonnes choses nous viennent d’Asie, mais que certains préjugés font que nous n’y faisons pas attention, ce qui est à mon avis une erreur, car cela peut certainement nous être très bénéfique.

Que fait WeChat par rapport à ses concurrents ?

Eh bien, comme il a été dit auparavant, à peu près tout. Que vous désiriez commander un taxi, réserver dans un restaurant, régler une facture, partager des photos, commander à manger, flirter, chatter, ou encore prendre rendez-vous chez votre dentiste, l’application s’en charge, c’est pas génial ça ? On est quand même bien mieux loti avec WeChat, qu’avec tous nos médias sociaux et autres applications.

Il est d’ailleurs difficile de trouver une fonctionnalité que l’application n’a pas, tant le panel qu’elle propose est large.

Vous saviez sans doute que beaucoup de sites et d’applications, tels que Facebook, Instagram ou encore Google sont bloqués en Chine. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait fallu que le pays développe ses propres sites et applications. Mais saviez-vous que WeChat est considéré comme étant bien plus élaboré que nos médias sociaux ? Cela peut bien évidemment surprendre, tant la Chine est associée au cliché des imitations de mauvaise qualité.

WeChat ressemblait à ses débuts à What’s App, ce n’était qu’une application de messagerie, par la suite, s’en est suivi l’ajout de plusieurs fonctionnalités qui petit à petit ont donné le WeChat d’aujourd’hui. On aurait aimé que What’s App prenne le même chemin, tant cela semble s’avérer pratique.

L’application est principalement distribuée en Chine, si elle était bloquée il y a encore quelques années, elle est désormais disponible à l’extérieur du pays dans une version réduite. L’application a donc tout pour concurrencer à l’étranger ; Facebook commence même à s’en inspirer et on ne peut que s’en réjouir, tant le côté pratique de retrouver autant de fonctionnalités parmi une seule application est attrayant. Reste à savoir si cela demeure possible.

facebook-messenger-vs-WeChat

Données personnelles

Outre la folle expansion du nombre d’utilisateurs, WeChat possède également un bon nombre d’opportunités de développement dans le domaine du marketing et notamment dans celui du stockage de données. Cela fait même peur à certaines personnes, car une application qui, via nos actions, pourra déterminer ce que nous aimons manger, où nous nous déplaçons, quels sont nos loisirs, nos contacts, nos habitudes ou encore notre emploi du temps, aura la possibilité de stocker toutes ces informations sous forme de données et d’en faire ce que bon lui semble.

Cela paraît quand même très peu éthique, imaginez-vous toutes les utilisations que le média social pourrait en faire ; élaborer des prix personnalisés, publicités ciblées, connaître nos habitudes, etc, plutôt inquiétant non ?

Certes, vous me direz que Facebook, Google et autres médias en font de même, cependant dans ce cas-là, une seule entité possède le monopole de toutes nos données, contrairement à Google, Facebook, etc qui eux se partagent nos données. C’est à mon avis un des seuls défaut de WeChat, comparé aux autres médias sociaux occidentaux.

L’application pourra revendre toutes ces données, soit à l’état ou à des entreprises, qui pourront par la suite se servir des connaissances acquises sur les consommateurs pour élaborer de nouveaux produits ou mieux roder leur campagne publicitaire, tout cela, dans le but de nous toucher le plus personnellement possible.

« En Chine, l’app soulève également de nombreuses inquiétudes. WeChat est soumise à la censure du gouvernement et partage les nombreuses données qu’elle récolte sur ses usagers avec Pékin. »

Clément Burge, Hong Kong
Publié jeudi 16 février 2017, Le Temps

En résumé, l’application n’a pas de concurrents en Chine, est mieux constituée que ses confrères occidentaux et est en plus toute puissante en matière de stockage de données, allant jusqu’à faire se questionner les entités en matière de droits humains, tant le système de partage et de stockage de données demeure flou. Malgré la controverse du stockage de données cette applications reste tellement pratique, qu’on se réjouit qu’une version mieux rodée sorte en Europe et qu’on puisse effectivement l’utiliser. Imaginez vous ne plus avoir à basculer entre des dizaines d’applications et de médias sociaux, mais de tout réduire à un seul média social faisant tout en un ? On en rêve.

matrix_00357177

Envie de faire du business en Chine ?

Wechat demeure incontournable pour toute personne souhaitant établir un business en Chine. Il est impératif de posséder une stratégie digitale et celle-ci doit obligatoirement tourner autour de WeChat.

La différence principale avec l’Europe réside dans l’utilisation de QR codes, outil d’une extrême importance avec WeChat. On peut très bien le comparer au SnapCode, utilisé sur Snapchat, pour avoir une idée. Le QR code est également l’élément majeur qui permet de promouvoir son entreprise, afin de réussir en Chine.

Il faut d’ailleurs être très attentif au fait que WeChat est une application sur mobile  i(autre petit bémol à mon sens). Il faut donc que le contenu y soit adapté, l’utilisation se doit ainsi d’être rapide, précise et confortable pour tout utilisateur.

Comment les applications vont-elles évoluer dans ce cas ? Il est clair que WeChat n’est pas passé inaperçu et fait se questionner les plus grands. Il est possible que nous assistions à l’expansion mondiale de WeChat, ou qu’une autre application se mette à jour et rafle la mise en se développant plus rapidement sur les marchés occidentaux.

J’espère réellement que l’avenir ira dans ce sens et que des médias sociaux « tout-en-un » apparaîtront prochainement, afin que nous puissions en profiter pleinement. Même si le fait de devoir jongler entre plusieurs applications n’est pas la chose la plus embêtante au monde, cela s’avérerait quand même bien pratique.

Sources

http://www.code-qr.net/definition.phphttp://www.code-qr.net

http://www.marketing-chine.com/wechat/dernier-rapport-wechat-donnees-analyse

https://www.letemps.ch/economie/2017/02/16/wechat-lapplication-chinoise-faire

http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/20-conseils-marketing-pour-exploiter-a-110-wechat

https://fr.wikipedia.org/wiki/WeChat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s